Ton Moment Ecolo

Les pesticides sur les fruits et légumes non bio

Noticias-Canada-Pesticidas_Header

L’agriculture moderne fait un usage intensif des pesticides pour faire la guerre aux champignons, insectes, vers ou aux mauvaises herbes. Bref à tout ce qui pourrait altérer le look flamboyant des fruits et des légumes qui colonne les rayons des supermarchés.

C’est d’ailleurs paradoxal, on nous encourage à manger 5 fruits et légumes par jour et parallèlement des instituts très sérieux confirment que les pesticides augmentent les risques de cancer, de maladies neuro dégénératives et de troubles de la fécondité.

Contre le pesticide, le bio est une solution. Mais le bio n’est pas toujours disponible et pas forcément à la portée de toutes les bourses. Quand on est sur un marché, on doit s’en remettre à la promesse du vendeur. Comme chacun sait, les promesses n’engagent que ceux qui les croient.

C’est pourquoi aujourd’hui je voudrais m’attarder sur les fruits et légumes non bio pour donner quelques conseils pratiques. Car certains sont plus contaminés que d’autres.

Côté fruits

hqdefault

On trouve le raisin, la clémentine, la cerise, le pamplemousse, la fraise, la pêche, l’orange et la pomme. Si ceux-là ne sont pas bio, vous pouvez être un peu près sûr qu’ils sont contaminés.

A contrario, les moins contaminés sont souvent les fruits qui sont protégés par une peau épaisse comme le melon, la pastèque, la banane, l’ananas ou l’avocat. Mais d’autres fruits ont la réputation d’être moins pollués que la moyenne : le citron vert, la mangue, la framboise, le kiwi, la prune.

Au rayon légumes

frutasvrduras_nor

 

L’asperge et le brocoli sont réputés pousser avec peu de produits chimiques.

Il y a aussi le maïs, la betterave, la patate douce, le potiron, le chou fleur et l’oignon qui figurent parmi les moins pollués. Eviter absolument la pomme de terre qui s’inscrit dans la liste des légumes les plus contaminés.

Aussi dans la liste des mauvais élèves, il y a les herbes fraiches, l’endive, la laitue, le poivron ou encore l’haricot vert.

Faites tremper vos fruits et légumes

Il suffit juste d’appliquer la règle de base pour limiter les pesticides avant dégustation. Il faut les laver avant de les consommer. La consigne est aussi valable pour ceux qui ont une peau épaisse.

Pour être certain de ne pas faire les choses à moitié, on peut même aller jusqu’à les tremper pendant un quart d’heure dans un mélange d’eau et de bicarbonate de soude, l’équivalent d’une cuillère à café pour 1l d’eau durant 15/20 minutes, ensuite vous  n’aurez plus qu’à rincer, éplucher et cuisiner puis savourer. Vous pouvez aussi utiliser le vinaigre blanc.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s